Dating at teotihuacan


La civilisation et le complexe culturel associé au site sont également désignés sous le nom de Teotihuacan ou Teotihuacano.Bien que la question de savoir si Teotihuacan était au centre d'un Empire soit sujette à débat, son influence en Mésoamérique est bien documentée ; la preuve de l’existence de la civilisation de Teotihuacan, au moins par sa puissance politique et économique, peut être constatée dans de nombreux sites de l’État de Veracruz et de la région maya.Les « idéologies inspirées par Teotihuacan » et sa culture ont persisté dans les centres Maya au cours de la période classique tardive, longtemps après le déclin de la ville de Teotihuacan elle-même.Cependant, les chercheurs débattent encore entre eux de l’importance de l'influence de Teotihuacan et de son étendue.Bernardino de Sahagún présente comme traduction une expression qui a fait fortune : « Le lieu où les dieux se réunirent ».En effet, dans la mythologie aztèque, c'est l'endroit où les dieux se réunirent pour créer le cinquième soleil (voir ébauche Légendes des soleils ), celui de notre ère.



L'histoire de la fondation de Teotihuacan est assez mystérieuse, et l'origine de ses fondateurs est débattue.Dans le concept de l'urbanisme méso-américain, Tollan et ses équivalents dans d’autres langues servent de métaphore, associant les faisceaux de roseaux et de joncs qui faisaient partie de l'environnement lacustre de la vallée de Mexico à un grand rassemblement de personnes dans une ville. Cette translittération signifiant « lieu de naissance des dieux », refléterait les mythes de la création du monde des Nahuas qui en fixaient l’origine à Teotihuacan.Le nom de Teotihuacan est nahuatl, car il a été donné par les Aztèques plusieurs siècles après la chute de la ville. Thelma Sullivan traduit ce nom par l’expression « cité de ceux qui contrôlent la route qui conduit aux dieux ».La culture et l'architecture de Teotihuacan ont été influencées par le peuple olmèque, qui est considéré comme la « civilisation mère » de la Méso-Amérique. Divers quartiers de la ville hébergeaient des populations venues de toute la région placée sous l’influence de Teotihuacan, s'étendant au sud jusqu'au Guatemala.